Index

Index
A l'affiche
VLF asso
Dossiers
Communes
Pointdevue
ContactAdhésion
Agenda
Villa Decons
Lacanau Réglement Publicité

Association agréée

Vive la Forêt

PLU de Lacanau

Après l'approbation du projet de PLU par la délibération du Conseil Municipal du 11 Mai 2017, VLF a déposé un recours gracieux demandant l'annulation de cette délibération.




  

Voir document

           

Lors de l'enquête publique, VLF a soumis des observations.

Voir presse

Voir jugement

Construction illégale DECONS

               


La villa a été démolie et le site remis en état. Un des points du dossier est encore devant la Cour Administrative d'Appel de Bordeaux.





  

Voir page Decons

LE BERNOS

VLF se bat depuis des années pour obtenir la non urbanisation de ce site exceptionnel en bordure de Lac. En dépit de décisions répétées de la justice administrative, il faut lutter contre de nouveaux projets de construction. Le dernier épisode à conduit à l'annulation de deux permis de construire.

Dans le projet de PLU approuvé, la Mairie a opté pour un classement en espace naturel remarquable.



  

Voir décision de justice

Commune

de

LACANAU

Règlement local de publicité


Enquête publique


  

Voir contribution VLF

VLF a engagé un recours contentieux devant le tribunal administratif de Bordeaux le 20 octobre 2017. Les principaux griefs de VLF portaient sur le non respect de la loi littoral, notamment pour l'urbanisation en zone lacustre. Nous avons été déboutés par jugement du 24 Mai 2018. Le tribunal a jugé que le SCoT fait écran et qu'il n'est pas possible de demander l'annulation du PLU pour non respect de la loi littoral. Par contre le jugement indique qu'après l'approbation du PLU, les opérations d'urbanisme non conformes à la loi littorale pourront être attaquées.

Erosion du littoral. Rappel pour Lacanau

L'exposition au risque concerne 1240 logements, 11 commerces et 13 bars-restaurants. Le capital immobilier impliqué est évalué à 121 millions €. Il est donc prudent de ne pas accroître le potentiel exposé au risque. Ce n'est pourtant pas totalement ancré dans les esprits

La construction et la vente se poursuivent en front de mer

VLF avait vigoureusement protesté contre l'attribution en 2014 de 2 permis de construire sur le front de mer en lieu et place de la villa La Tour et de la Villa Côte d'Argent. La commercialisation de logements exposés au risque érosion se poursuit (Voir journal Sud Ouest du 9/08/2017)